Quitte à crever, autant le faire à Suckerville. Intro & Outro “At Doom’s Gate” par With Ether (Attention certaines scènes peuvent choquer par leur aspect malsain : pour rappel, tous les personnages joués sont fictifs, ils ne représentent ni les valeurs, ni les fantasmes des joueurs)